Le référencement web : qu’est-ce que c’est ?

Le référencement Internet (ou web) est un ensemble de techniques qui visent à améliorer la visibilité d’un site internet, d’une page ou d’une personne sur la toile. Il existe 3 grandes catégories de référencement :

  1. Le référencement naturel (SEO pour Search Engine Optmization)
  2. Le référencement publicitaire (SEA pour Search Engine Advertising)
  3. Le référencement social (SMO pour Social Media Optimization)

Indexation : qu’est-ce que c’est ?

Indexation et référencement n’ont pas la même signification. L’indexation web consiste à faire en sorte que les moteurs de recherche enregistrent les pages de votre site internet dans leurs bases de données. Ainsi, ce n’est pas parce que Google a indexé l’ensemble des pages de votre site Internet qu’il ressortira dans les premiers résultats.

Techniques de référencement :

Le référencement naturel

Le référencement naturel consiste à faire ressortir une page web dans le top des résultats des moteurs de recherche pour une thématique donnée.

Voici une vidéo courte et ludique trouvée sur YouTube qui vous permettra de découvrir le référencement naturel en moins de 2 minutes. Tout n’est pas à prendre (notamment le passage sur le PageRank) mais cette vidéo est bien faite et, pour l’essentielle, correspond à la réalité.

Le référencement payant

Consiste à acheter des espaces publicitaires sur des sites Internet. Plusieurs formes de référencement payant sont proposées…

Annuaires payants

Des annuaires spécialisés et bien positionnés vous proposent d’intégrer votre site dans leurs résultats.

Ce type de référencement peut être utile dans les secteurs fortement concurrentiels où le référencement naturel pourrait être trop gourmand en ressources.

Un hôtel indépendant (qui n’appartient pas à une chaine) vient de se créer. Il doit trouver des clients. Pour se faire, comme la plupart de ses pairs, il a recours à Internet. Seulement il doit faire face à des sites bien plus anciens et bien mieux référencés. En n’utilisant que des techniques de référencement naturel, cet hôtelier pourrait bien mettre des années pour atteindre un niveau de visibilité satisfaisant. Dans ce cas, faire appel à un annuaire ou une centrale de réservation prendra tout son sens. En effet, ces sites sont déjà référencés et permettent de profiter, moyennant finances, de ce niveau de visibilité.

Moteurs de recherche

Google, Bing, Yahoo et la plupart des autres moteurs de recherche proposent des services de « liens commerciaux » qui permettent d’acheter des mots clés ou expressions clés.  

Ces achats se font aux enchères et valent pour une durée donnée.

Je vends des maisons à Poitiers et je sais que mes clients potentiels font leurs recherches le dimanche matin de 11h à midi. Comme je travaille dans un domaine à forte concurrence, j’ai du mal à ressortir dans les premiers résultats de Google. Dans ce cas, il sera intéressant de réaliser une campagne d’achat des mots clés « achat maison Poitiers ». Dans l’hypothèse où je vendrais des maisons neuves, j’achèterais plutôt « achat maison neuve Poitiers ».

Publicité sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux proposent également des solutions de publicité. En général, les outils de ciblage proposés offrent de belles perspectives en matière de ROI.

Les espaces publicitaires

De nombreux éditeurs (propriétaires) de sites louent des emplacements publicitaires sur leurs pages. En règle générale, ce sont des régies publicitaires spécialisées qui gèrent les relations entre annonceurs et propriétaires de sites. La plus connue étant Gooogle Adsense.

Le référencement sur les réseaux sociaux

Cette technique, en lien direct avec la stratégie de marque, offre de nombreux avantages :

  • L’humain est remis au cœur de la démarche
  • Si l’idée est bonne et bien présentée, elle peut faire son chemin toute seule
  • Diversifier les canaux de communication

Le référencement social fera l’objet d’un article plus détaillé d’ici quelques jours.

Le référencement frauduleux (black hat)

Consiste à recourir à un ensemble de techniques qui visent à tronquer les résultats des moteurs de recherches, en trompant les robots utilisés par ces derniers pour classer les sites. Ces pratiques sont bien sûr interdites par Google et les autres moteurs de recherche.

L’autosurf. Vous intégrez une communauté de propriétaires de site. Vous vous engagez à visiter les sites des autres personnes de la communauté et en contrepartie ces autres personnes s’engagent à visiter le vôtre. Tout cela dans l’idée d’améliorer les statistiques de fréquentation des sites visités (ou pour générer des clicks sur les pubs des sites en question).

Cet article a 6 commentaires

  1. Bonjour Stéphane

    Encore merci pour votre aide.

    Cdt,

    QUAP SCOP

  2. Bonjour
    Je recherchais des infos depuis quelques temps et il semblait falloir suivre les différentes MAJ des algorithmes de Google pour bien référencer son site.  Si j’ai bien compris, le référencement naturel consiste simplement à respecter les règles de rédaction qu’on nous a apprises à l’école ?
    Merci pour votre implication.
    Robert F.

    1. En gros, le plus simple et surtout le plus pérenne consistent bien à travailler pour l’internaute et non pour les moteurs de recherche. Et en général, les lecteurs apprécient les textes construits sur un ton juste, avec un vocabulaire riche et une grammaire qui respecte nos usages linguistiques.

  3. merci pour cet article ça aide vraiment.

  4. enfin une video utile, claire, compréhensive et pleine d’humour ! Tout simplement merci … d’autres idées ? Ce serait sympa de le faire dans le même genre .

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu